Le contenu de cette page nécessite une version plus récente dAdobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

Archive pour la catégorie ‘France: Paris, Amiens’

cathedrale-amiensDécouvrez la Cathédrale d’Amiens en très haute résolution : Photo de 3,55 gigapixel !

Il s’agit de la cathédrale la plus vaste de France par ses volumes intérieurs (200 000 m3). Avec les cathédrales de Chartres et de Reims, elle est considérée comme l’archétype du style gothique classique, comprenant aussi des éléments des phases suivantes du style gothique, du gothique rayonnant (notamment le chevet) et du gothique flamboyant (notamment la grande rosace de la façade occidentale, la tour nord et les stalles). Sa longueur hors œuvre est de 145 mètres et sa hauteur sous voûte de 42,30 mètres (proche du maximum supportable pour cette architecture).

Monument historique en France depuis 1862, elle est inscrite depuis 1981 au patrimoine mondial de l’UNESCO.

3,56 Gigapixels (52607 x 67746 px)
A partir de 391 photos (fev2008)
Canon 40d+ EF 70-300 USM IS à 300mm f/13 à 400iso
sur Manfrotto 055MF4 + NN5
Assemblage : Autopano giga 2.0.6 (nov2009)

notre-dame-de-paris

Notre Dame de Paris en 230 Millions de pixels.

Ce n’est pas la plus grande des cathédrales françaises, mais elle est indiscutablement l’une des plus remarquables qu’ait produites l’architecture gothique en France et en Europe. Elle fut lors de son achèvement la plus grande cathédrale d’occident. Ce chef-d’œuvre, l’un des symboles les plus connus de la capitale française, est situé à l’extrémité est de l’île de la Cité, centre historique de la ville, tout près des berges de la Seine,

Arc de Triomphe à Paris : Image haute résolution de 110 Millions de Pixels. Découvrez sa façade et ses bas reliefs dans les moindres détails !

L’arc de triomphe de l’Étoile souvent appelé simplement l’Arc de Triomphe, est situé à Paris, sur la place de l’Étoile, à l’extrémité ouest de l’avenue des Champs-Élysées. Haut de 55 mètres, large de 45 mètres et 22 mètres de profondeur, il est géré par le Centre des monuments nationaux.

La place de l’Étoile forme un énorme rond-point de douze avenues percées au XIXe siècle sous l’impulsion du baron Haussmann, alors préfet du département de la Seine. Ces avenues « rayonnent » en étoile autour de la place, notamment l’avenue de la Grande-Armée, l’avenue de Wagram et, bien sûr, l’avenue des Champs-Élysées. Des pavés de couleurs différentes dessinent sur le sol de la place deux étoiles dont les pointes arrivent pour l’une au milieu des avenues, pour l’autre entre les avenues.